la bibiliothérapie - la lecture sur ordonnance

La bibliothérapie – ou la lecture sur ordonnance

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La bibliothérapie – mais qu’est-ce que c’est?

 

Vous est-il déjà arrivé quand vous avez un coup de cafard de vous replonger dans un bon gros roman qui vous transporte loin de vos soucis du quotidien ? Sans doute. Mieux encore, avez-vous déjà lu une phrase qui semblait avoir écrite juste pour vous ? Pour que vous puissiez la lire à ce moment précis de votre vie ? Peut-être. Là, mes amis, vous avez touché du doigt la bibliothérapie !

Les amateurs de lecture le pressentaient depuis toujours et des études ont démontré qu’il était possible de diminuer son stress par la lecture. Aujourd’hui, on franchit une étape supplémentaire avec la bibliothérapie.

La bibliothérapie est un service littéraire personnalisé proposé Outre Manche par la School of Life. Si vous errez comme une âme en peine dans les rayons de votre librairie préférée sans trouver de quoi vous tenir compagnie quelques jours, c’est le moment de faire appel à un « bibliothérapeute ».

Vous pourrez alors vous faire « prescrire » des livres qui vous dorloteront le cœur. Les bibliothérapeutes londoniennes croient au pouvoir de la fiction et prescrivent donc exclusivement des romans.

Comment ça marche?

 

Comment fonctionne donc une bibliothérapie ? Le principe est simple. Si vous souhaitez tenter l’aventure, votre bibliothérapeute vous enverra un questionnaire à compléter avant votre première séance. Vous devrez y décrire vos goûts de lecture, quelques traits de votre personnalité, entre autres. Vous recevrez une « prescription » (comprenez « un livre à lire ») immédiatement et le reste de votre prescription vous sera envoyé quelques jours après votre séance.

Même si des Schools of Life ont ouvert à Paris et Anvers, seule celle de Londres propose pour l’heure un service de bibliothérapie.

Si vous parlez anglais et ne pouvez attendre plus longtemps, sachez que les bibliothérapeutes de la School of Life ont publié… un livre (étonnant, non?) recensant les maux et leurs remèdes littéraires : The Novel Cure: an A-Z of Literary Remedies (Canongate).

 

De notre côté de la Manche

 

Qu’en est-il sur le continent ? Chez nous, la bibliothérapie reste quasi-inconnue. Pourtant, une enquête menée par le docteur Bonnet «auprès de la population générale révèle que 90 % des 590 personnes interrogées accepteraient d’acheter et de lire un livre qui leur aurait été conseillé par leur médecin traitant. Plus parlant encore : 94 % des individus ayant déjà souffert de mal-être psychologique (d’intensité modérée à majeure) y sont favorables.» Une autre étude a par ailleurs démontré les effets bénéfiques de la lecture d’ouvrages de développement personnel sur les personnes dépressives.

Le terrain est donc fertile et a demande existe. Il ne manque plus que les bibliothérapeutes ! Cela dit, je crois que les bons libraires peuvent d’ores et déjà ajouter ce titre sur leur carte de visite !

Mise à jour: J’ai tout récemment découvert un site internet francophone qui propose quelques livres à lire selon vos maux de l’âme! Consultez donc sans plus attendre le site peanutbooker.com

Tous les lecteurs passionnés ont déjà ressenti les effets apaisants ou revigorants d’un bon roman. Qu’en est-il de vous? Quel livre vous a remonté le moral un jour maussade ? Quelle histoire vous a permis d’exprimer le chagrin qui menaçait de vous briser ? Dans quel récit avez-vous rencontré le personnage qui aurait pu être votre meilleur ami, s’il avait été fait de chair et non de papier ?

N’hésitez pas à partager vos coups de cœur littéraires et vos « prescriptions » ci-dessous !

 

One thought on “La bibliothérapie – ou la lecture sur ordonnance

  • Je ne résiste pas à vous livrer ma prescription personnelle :

    – Le Cercle littéraire des Épluchures de patates, parce qu’on y parle de lecture, d’espoir en l’avenir, de se créer sa propre famille

    – L’équilibre du monde de Rohinton Mistry, parce qu’on voyage en Inde, on y découvre son système social, ses traditions, ses couleurs. Ce livre laissera une empreinte indélébile sur un coin de votre cœur

    – Au bonheur des ogres, parce qu’on rit et on relativise. S’il existe un vrai Benjamin Malaussène, j’adorerais le rencontrer. 🙂

    Bien sûr, il y en a tant d’autres !

    Bonne lecture!

Laisser un commentaire