Surmonter le syndrome de l'imposteur

Surmonter le syndrome de l’imposteur

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Commençons par poser le diagnostic: souffrez-vous du syndrome de l’imposteur ?

 

Craignez-vous qu’un jour le monde se rende compte que vous ne méritez pas cette promotion ou ce nouveau poste ? Lorsqu’on vous félicite pour un projet ou une réussite, êtes-vous convaincu que tôt ou tard « ils » verront que vous n’avez pas de talent particulier ? Quand tout vous réussit, une petite voix vous susurre-t-elle à l’oreille qu’un jour vous serez démasqué ? Redoutez-vous la désapprobation ? Vous démontez-vous à la première remarque négative (aussi constructive et bienveillante soit-elle) ? Êtes-vous secrètement convaincu que tout ce que vous avez accompli n’était qu’un coup de chance ? Lire la suite…

la bibiliothérapie - la lecture sur ordonnance

La bibliothérapie – ou la lecture sur ordonnance

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La bibliothérapie – mais qu’est-ce que c’est?

 

Vous est-il déjà arrivé quand vous avez un coup de cafard de vous replonger dans un bon gros roman qui vous transporte loin de vos soucis du quotidien ? Sans doute. Mieux encore, avez-vous déjà lu une phrase qui semblait avoir écrite juste pour vous ? Pour que vous puissiez la lire à ce moment précis de votre vie ? Peut-être. Là, mes amis, vous avez touché du doigt la bibliothérapie !Lire la suite…

Trouvez votre Élément

L’Élément – Quand la passion rencontre le talent

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Et vous, quel est votre Élément ?

Vous êtes invité à une soirée (un barbecue ou une garden-party en ce joli mois de juin) et quelqu’un vous demande : et vous, quelle est votre passion dans la vie ?

Savez-vous quoi répondre d’emblée ? Bégayez-vous une phrase en laquelle vous ne croyez pas vous-même ?

Cette question, ô combien plus riche que la sempiternelle « que faites-vous dans la vie ? », laisserait bien des bavards bouche bée. Elle est pourtant essentielle, et nous ne devrions pas attendre que quelqu’un nous la pose pour y réfléchir.Lire la suite…

Améliorez votre créativité en 10 astuces

Améliorez votre créativité en 10 astuces

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Améliorez votre créativité ou que faire quand vous êtes en manque d’inspiration.

Vous devez boucler un projet ou faire part de propositions originales pour un nouveau produit (qu’il s’agisse d’un service, d’un parfum de gel douche bio ou d’un cadeau pour remercier les donneurs de sang) et vous êtes bloqué. Plus d’inspiration, plus de jus, juste un tourbillon de vieilles idées ressassées mainte fois et la panique qui monte.  Comment sortir de ce cercle vicieux?Lire la suite…

Renforcer votre créativité et votre mémoire grâce au Mind Mapping

Déborder d’idées et renforcer sa mémoire grâce au Mind Mapping

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le Mind Mapping – l’aide-mémoire préféré de votre cerveau

Comme nous l’avons vu au cours des dernières semaines, écrire (particulièrement à la main) nous aide à mieux réfléchir et à organiser nos idées.

Ce n’est pas pour rien qu’il y a toujours un tableau blanc pour noter la chronologie du crime et les noms des suspects dans toute série policière qui se respecte. Même le docteur House était un adepte.

Le Mind Mapping (ou carte mentale ou encore schéma heuristique en français correct) est un outil supplémentaire pour vous aider à la fois à trouver de nouvelles idées et à organiser et mémoriser celles-ci.Lire la suite…

Ecrire à la main - le secret de la réussite

Écrire à la main — le secret de la réussite ?

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pourquoi il FAUT écrire à la main.

Si vous vous souvenez, la semaine dernière, je vous parlais de Ryder Caroll, le concepteur de produits numériques qui a inventé le concept de bullet journal et s’en sert pour organiser son quotidien et noter en un seul endroit les idées qui lui passent par la tête à longueur de journée.

Il a choisi ce format pour sa grande flexibilité et son accès immédiat. Il ne savait pas que son système cachait un autre avantage : il facilite le processus de mémorisation et d’analyse.Lire la suite…

Le retour du papier à l'ere du numérique

Le retour du papier à l’ère du numérique

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Un monde sans papier ?

C’est pas demain la veille.

Demain s’ouvrira la Foire du Livre de Bruxelles et, même si la Foire fait la part belle à l’édition numérique, il est évident pour tout visiteur à Tour & Taxis que le livre papier reste une valeur sûre. Même dans la sphère professionnelle, le bureau « zéro papier » relève encore de la fiction. Nos armoires de rangement débordent de dossiers suspendus ; nos tiroirs de Post-it et cartes de visite. Des agendas et cahiers en tous genres occupent toujours de larges rayons des papeteries en janvier et septembre.

Le monde du futur, minimaliste et sans papier (je le visualise toujours comme l’appartement-capsule de Bruce Willis dans le Cinquième élément) n’est pas pour demain. Et je n’affirme pas ça uniquement parce que j’adore tout ce qui est fait de papier.Lire la suite…

La journée de travail de six heures

La journée de travail de six heures

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Il y a tout juste deux ans, la deuxième plus grande ville de Suède, Götenborg, a lancé un projet pilote : la journée de travail de six heures pour un salaire inchangé. L’expérience a été menée dans une maison de retraite de la ville.

Ce projet a suscité l’intérêt de nombreux responsables publics à travers le monde, notamment en Belgique. L’on attendait de cette baisse d’heures travaillées une augmentation du nombre d’emplois, un meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle, une diminution des congés maladie.Lire la suite…

Hygge: le cocooning façon danoise

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

C’est le mot à la mode cet hiver : HYGGE (prononcez hou-ga). Un mot unique au danois qui reprend des notions de confort, bien-être, partage d’un moment en famille ou entre amis.

Ce mot est omniprésent dans la langue danoise, car le concept est central dans la vie des Danois. Tous les moments de la vie sont définis par leur caractère « hyggelig » ou pas : un week-end, un repas, une fête. Cela vaut aussi pour les lieux : un restaurant, un bar, un parc.

Pourquoi s’intéresser à ce phénomène propre à nos voisins du Nord ?Lire la suite…

Comment tenir ses bonnes résolutions

Tenir ses bonnes résolutions

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La Saint Sylvestre arrive à grands pas et nombreux sont ceux parmi nous qui ont la tête remplie de bonnes résolutions. Comment les tenir ? La recherche scientifique nous donne un coup de pouce. ..

Le professeur en psychologie Richard Wiseman s’est penché sur la question il y a une dizaine d’années. Il a mené une étude sur 3 000 personnes à travers le monde et ainsi observé si celles-ci tenaient leurs bonnes résolutions et, si oui, comment elles y parvenaient. Je faisais partie de ces 3 000 personnes. Lire la suite…

Vider ses placards pour se vider la tête: le nettoyage par le vide

Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pour faire place à une nouvelle année, il est temps de procéder à un nettoyage par le vide…

Comme chaque fois en décembre, je commence à réfléchir à ma bonne résolution de 2017.

J’ai pour l’instant réussi à en tenir plusieurs (notamment manger mes 5 fruits et légumes par jour et marcher au moins 30 minutes par jour) et je vous écrirai un billet à ce sujet tout bientôt !

Une de résolutions les plus pratiques de ma courte vie fut d’apprendre l’art du nettoyage par le vide. Depuis, je fais le tri dans mes affaires plusieurs fois par an. Ma maîtrise est encore loin d’être parfaite, mais ma méthode s’améliore d’année en année.

Tout a commencé quand nous avons déménagé dans une maison plus petite quand j’avais 17 ans. Nous avions jusque là toujours eu de la place (a fortiori parce que nous ne vivions qu’à deux, ma mère et moi) et avions donc adopté le mode de vie d’un écureuil prévoyant. Notre devise était «on ne sait jamais !» Au fil des ans, nous avons donc accumulé un tas de bric-à-brac indéfinissable.Lire la suite…